• Hsincheng - Taiwan

    2010 Hsincheng - Taiwan

     

    Saint Mathieu

    2010 Vitraux pour Hsincheng - Taiwan

    Ici, le sol, le plan de notre vie sur terre dans le bio physique.
    Le plancher vert représente le monde naturel, la ligne de briquette rouge le sacrifice pour s’en affranchir, le jaune symbolise l’Esprit.

    Les entrelacs sont la séparation entre le monde visible et invisible.

    Du ciel l’ange vient au travers des nuées pour inspirer et non dicter la rédaction de l’Évangile.

     


     Les dimensions des 14 vitraux sont ; 111,5cm H x 61,5cm L


     

    Saint Marc

     

    2010 Vitraux pour Hsincheng - Taiwan

    Marc célèbre la messe après avoir converti les esséniens qui fuirent en Égypte.

    St Pierre veille sur l’Église naissante.

    Il y a en tout 7 personnages (la perfection), de nature et d’attitude différente, 4 + 3.
    A cela s’ajoute un lion (le courage, le protecteur, le défenseur ) nous avons donc le 8 (le Baptême, mort et résurrection).

    Il s’agit bien de la célébration et de la communion au Christ mort et ressuscité.

     


     

    Saint Luc

     

    2010 Vitraux pour Hsincheng - Taiwan

    Il dessine (l’artiste), l’icône représentant la vierge au voile bleu et l’enfant en habit rouge qui se trouvent au premier plan de dos.


    Au sol le livre ouvert devant Jésus et dans les étagères des livres ( la connaissance et la révélation ).
    A l’arrière, la fenêtre, l’au-delà bleu.
    Le trésor est caché au pied de l'arbre ( le lien entre le ciel et la terre) il est protégé par le taureau (la force de travail).

     


     

    Saint Jean

     

    2010 Vitraux pour Hsincheng - Taiwan

     

    Vêtu d’un manteau rouge (la passion) et habit vert (la nature) avec auréole jaune (l’Esprit Saint) et tenant un calice contenant des serpents et un petit dragon (référence à la tentative d’empoisonnement).

    Il marche au pied des arbres (lien entre le ciel et la terre) sur une montagne près d’un précipice surmontant une forêt et des nuages. Au-dessus, un aigle plane (la vision au loin, l’esprit qui plane au-dessus).


    Saint jean est sur un sommet de l’île de Taïwan, au-dessus des nuages.


    Il représente ainsi celui qui se rapproche de Dieu pour mieux l’écouter (le plissé du manteau représente une oreille).

     


     

    L'eau et le sang

     

    2010 Vitraux pour Hsincheng - Taiwan

     

    Le Christ en croix.
    En bas une échelle, un soldat romain, l’officier Cassius.
    Soudainement inspiré d’en haut, il enfonça sa lance dans le côté droit, traversa le cœur et atteignit le sein gauche.
    Il en sortit aussitôt du sang et de l’eau, source de grâce et de salut.


    "Cassius louait Dieu et confessait Jésus Christ car les yeux de son âme s’étaient ouverts, en même temps que ceux de son corps avaient été guéris.
    Cassius, dont le yeux avaient été redressés, n’était plus le même homme : il était devenu humble et modeste."

    Dans le ciel des lignes bleues et jaunes forment des entrelacs.

    La lance symbolise le temps, c’est pourquoi c’est la ville actuelle de Jérusalem qui est représentée à l’arrière.

     


     

    Le Baptême

     

    2010 Vitraux pour Hsincheng - Taiwan

     

    C’est près de l’ancien grenier de Melchisédech où Abraham fut accueilli, que Jean Baptiste creusa un bassin pour y baptiser.

     


     

    La Confirmation

     

    2010 Hsincheng - Taiwan

     

    C’est la confirmation du Baptême et par conséquence du réveil de l’âme.
    Pour ma part, je l’ai vécu dans une grande solitude humaine mais dans une abondance de grâces.

     


     

     

    L' Eucharistie

     

    2010 Hsincheng - Taiwan

     

    Un calice jaune doré orné de pierres rouges sur une table avec une nappe blanche et verte.

    Devant un pain carré sur un plat en bois.
    Les 24 parts sont destinées aux personnes présentes. Les douze apôtres mais aussi les autres hommes présents et les femmes dont la Vierge Marie.

    A l’arrière un soleil rayonnant jaune sur fond bleu turquoise.
    C’est le "sol invictus" qui célèbre le renouvellement de la Pâque.

     


     

    Le Pardon

     

    2010 Hsincheng - Taiwan

     

    Lorsque Jésus visita sur l’île de Chypres, il alla saluer le gouverneur romain.
    La prêtresse Mercuria était présente ( prostituée sacrée, elle était l'amante du gouverneur, elle avait trois enfants dont un illégitime d’un autre homme).
    Elle vit l’auréole autour de la tête de Jésus.
    Elle eut une vive émotion qu’elle prit d’abord pour un sentiment d’amour mais à cette pensée elle fut saisie de transes mortelles et s’évanouit.
    A son réveil, elle eut horreur d’elle-même et de sa vie.
    Après l’avoir écouté enseigner, elle lui demanda une entrevue, elle désirait son secours.
    Jésus la renvoya, avec des paroles sévères mais miséricordieuses, il lui montra toute l’abomination de l’impudicité.
    Elle s’en alla contrie, en larme.
    Peu avant de quitter l’île, Jésus viendra à sa demande pour un entretien, à l’écart de la ville sous les piliers de l’aqueduc.
    Elle pleura sur ses péchés et Jésus lui dit qu’ils étaient remis.

    Après lui avoir parler de la manière de quitter le pays avec ses deux filles et d’un nouveau domicile, il la quitta.

     


     

    Le sacrement de l'Ordre

     

    2010 Hsincheng - Taiwan

     

    Un évêque vêtu de rose.

    La couleur du troisième dimanche de l'Avent (Gaudete) du quatrième dimanche de Carême (Laetare).


    Un diacre à genoux vêtu de blanc (pureté) avec une étole rouge (sacrifice) et un ange bleu (ange gardien) devant un autel de pierres taillées (référence à l’autel dans la grotte de la sainte Baume).


    Sur le côté gauche, une colonne au chapiteau orné de Saint joseph (le patron des pères et des travailleurs) et son âne (le poète).


    A l’arrière le visage du christ en grand (le prêtre place sa bouche a la suite de la bouche du Christ, il va parler et agir in persona Christi capitis Ecclesiae.

    Au-dessus la couronne d’épines jaune (c’est la royauté partagée au service des hommes si souvent ingrats).

     


     

    Le sacrement de Mariage

     

    2010 Hsincheng - Taiwan

     

    La fidélité des époux envers la promesse faite au Christ est l’arbre sur lequel pousse le fruit qui est l’amour, la non mort, c’est l’arbre et le fruit de la vie éternelle.
    C’est l’image imparfaite de l’Époux et de l’Épouse, du Christ et de son Église.
    L’étang (les eaux profondes et ténébreuses sur lesquelles on désire s’aventurer sans sombrer pour rejoindre le Sauveur ressuscité, c’est l’image de la foi) avec des lotus (symbole de l’ascension des âmes vers la lumière) et deux canards (symbole asiatique de la fécondité et du bonheur entre époux).

     


     

    Le sacrement des Malades

     

    2010 Hsincheng - Taiwan

    Un homme couché dans un lit blanc (C’est le Christ souffrant) avec au-dessus une croix jaune (le malade communie aux souffrances du Christ) il est appelé fils par le Père.
    C’est pourquoi il contemple le nom de Dieu.
    Il est soigné par une autre personne penchée sur lui (Tobie, Tob 1.1- 14) et vêtu de blanc avec étole verte (c’est aussi le prêtre ou l’aumônier qui visite le malade).
    Derrière des ondes bleues et jaunes forment des entrelacs (c’est la nuée qui nous protège).
    Sur le côté gauche en bas des ondes rouge bariolées (c’est la souffrance physique qui est refoulée par l’action du sacrement).

     


     

    Marie reine

     

    2010 Hsincheng - Taiwan

     

    Marie et son fils debout sur ses genoux, tous deux vêtus d’un manteau jaune orné de bords bleus avec auréole jaune et couvre-chef orné de croix( l'impératrice de chine et son fils).
    Elle tient une perle (c’est le monde visible et invisible).
    Entourée d’une impression végétal (c’est le jardin d’Eden de la nouvelle Eve, qui se déploie de la terre au ciel, elle est le passage, la porte du ciel) .
    Au fond le bleu de la mer et du ciel et un bateau (une jonque, symbole du passage vers l’au-delà).

     


     

    La Résurrection

     

    2010 Hsincheng - Taiwan

     

    Le Christ habillé d’un pagne et un manteau blanc (référence à Moïse et le passage de la mer morte) sortant du tombeau, le rocher qui roule est un cercle rouge, il délivre les justes.

     


     

    En août 2007, le Père Gabriel Délèze, chanoine du Grand Saint Bernard m’a confié le projet et la réalisation de vitraux destinés à la catéchèse et l’embellissement de l'église de Hsincheng à Taiwan.

     

     

    Les thèmes développés sont :
    Les 7 sacrements.
    Les 4 évangélistes.
    La résurrection.
    Marie reine de Chine.
    Le sang et l’eau du cœur de Jésus Christ.


    Les étapes:

    La création des maquettes, la réalisation d’une première série, puis d’une deuxième série et la réalisation des cadres en châtaigner. L'envoi par avion et de la pose.

    Après une étude des textes bibliques et du catéchisme de l’église catholique.
    La lecture d'Anne Catherine Emmerich (que j’apprécie pour ses descriptions si évocatrices ).
    l''étude des représentations et des symboles chrétien liés aux sacrements.
    Mais aussi ceux de la Chine et de Taïwan à l'aide de livres d'art.
    Mais aussi de l'histoire, la géopolitique, la musique, la cinématographie et l'imagerie contemporaine, j’ai dessiné des maquettes.
    Une d’elle ne sera pas accepté, le sacrement des malades, je l'ai refaite tout à la fin.

    Mon premier souci sera de réaliser des images compréhensibles à tous avec en plus un lien sensible et familier pour les chrétiens de Taïwan.


    Je me suis efforcé de ne pas tomber dans l'imitation de l'art asiatique, de ne pas faire le mauvais acteur qui joue son rôle au-lieu d'être. Mais de jeter un pont entre nos îles.

    Avant d'envoyer les vitraux nous avons organisé avec l’aide de la commune de Pomayrols une exposition à la salle du château.
    Cette exposition qui dura un seul après-midi vit affluer plus de trois cent personnes en trois heures d’ouverture.
    Ce qui est déjà pas mal pour un bourg qui comprend vingt-six habitants.



     

     Lien

    article du Chanoine Gabriel Délèze

     http://www.gsbernard.ch/fr/704_20112.html

     

    Brochure des vitraux en Mandarin 1 partie

    http://vitraildomiquech.eklablog.com/hsincheng-livret-en-mandarin-c25834024

    Brochure des vitraux en Mandarin 2 partie

    http://vitraildomiquech.eklablog.com/hsincheng-livret-en-mandarin-suite-p931328